Hag Herout Cacher Ve Sameakh
En cette veille de Pessah, il nous est prescrit de considérer que nous sommes nous-mêmes sortis de l'esclavage d'Egypte. Nos ancêtres ont quitté la terre de leur exil mais ont continué à errer dans le désert pour que la génération habituée à recevoir des ordres et des brimades laisse la place à une génération d'hébreux ne craignant pas l'ennemi, sachant prendre possession de la Terre qui lui est promise et restant fidèle au message du Sinaï.
Le " erev rav", le ramassis qui s'est agglutiné autour des enfants d'Israël dans sa sortie d'Egypte, a poussé nos aïeux à de nombreuses erreurs et incertitudes. Son rôle néfaste perdure de nos jours.

Prions pour que, cette année, notre peuple tout entier sorte de l'Exil physique et que l'exil spirituel dans lequel vit une partie de notre Nation disparaisse. Prions pour nous souvenir que chaque génération a imposé le combat contre un Pharaon, hier celui d'Egypte, de Rome, de Babylone, de Berlin, de Moscou et aujourd'hui de La Mecque Ramallah Gaza mais que, conformément au texte, l'Eternel nous "sauve de leurs mains".

Puisse cette année nous apporter la victoire, la sécurité et une paix authentique faite de convictions et non de soumission, de droit préservé et non de compromissions dangereuses.

Puissiez vous tous fêter dans la joie, le bonheur et la santé cette splendide fête de la Liberté, de victoire de la lumière sur l'obscurité.
H'ag sameakh pour vous, vos familles et vos proches et tpous les amis sincères d'Israël..

Avec la bénédiction de Jérusalem et de Tel Hai,

Famille Jacques Kupfer